top of page
Anna Boch Pont aven.jpg

Anna Boch, un voyage impressionniste

Du 3 février au 26 mai 2024

L'exposition Anna Boch, un voyage impressionniste dresse le portrait multiple d’une artiste, mélomane, collectionneuse, mécène, voyageuse et passionnée d’architecture à la personnalité dynamique et avide de découvertes. Elle était la femme artiste la plus en vue de Belgique.

Anna Boch (Saint-Vaast, Belgique, 1848- Ixelles, Belgique, 1936) a en effet mené une vie très indépendante, un choix rendu possible grâce à ses origines sociales et à la bienveillance familiale. Seule femme à avoir adhéré aux cercles artistiques belges Les XX et La Libre Esthétique, animés par son cousin Octave Maus, elle s’y est positionnée – fait rare pour l’époque – d’égale à égale avec ses confrères.

Ensemble, ils se lancent dans l’aventure du néo-impressionnisme, alors incarné par Théo van Rysselberghe, Paul Signac et Georges Seurat. Ses tableaux lumineux illustrent sa recherche du trait et de la couleur. Sa passion de la nature l’a emmenée dans des coins reculés pour capter la beauté des paysages bucoliques. Anna Boch prend résolument toute sa place dans le post-impressionnisme de la fin du XIXe siècle.

bottom of page